www.faune-loire-atlantique.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Oedicnème criard 20-24
       - 
Pic mar 15-21
       - 
Moineau friquet 17-21
       - 
Vipère aspic 13-21
       - 
Vipère péliade 13-21
       - 
Couleuvre verte et jaune 13-21
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des Oiseaux Nicheurs de France Métropolitaine
 - 
Les oiseaux de votre commune/les communes de votre oiseau
 - 
Cartes de présence
Outils pour les enquêtes et suivis
 - 
Oiseaux de France
 - 
STOC EPS
 - 
Le Suivi Hivernal des Oiseaux Communs (SHOC)
 - 
Wetlands : Comptage des oiseaux d'eau
 - 
Observatoire Rapaces
 - 
LIMAT 2021 -2022
 - 
EPOC
 - 
EPOC ODF 2021 - 2023
 - 
Module oiseaux des jardins - Mode d'emploi
Utilitaires naturalistes
Publications
Comité d'Homologation Départemental
 - 
CH44 (depuis 2014)
 - 
C. H. Vendée / Loire-Atlantique (2010-2013)
 - 
CHD44 (1999-2009)
Qui sommes nous?
Les liens

EPOC

 

L'EPOC, un relevé standardisé sans contraintes

Pas besoin de s'incrire, on peut participer quand et où on veut. Facile.

L'EPOC, coordonné par le Muséum national d'Histoire naturelle et la LPO France, est une enquête simple et peu chronophage, qui a pour objectif d'estimer la taille de la population des espèces dites "communes". Le programme EPOC complémente le programme STOC-EPS.

 

 

 

 

Contribuer à l'EPOC, rien de plus simple

Pour faire des EPOC, il faut savoir reconnaître les oiseaux communs à vue et à l'oreille.

Il s'agit d'effectuer des points d’écoute de 5 minutes durant lesquels tous les contacts d’oiseaux (vus et entendus) sont identifiés, dénombrés et pointés sur carte.

On différencie les oiseaux "locaux" (mâle chanteur posé ou en vol, rapace en chasse, déplacement ponctuel) des individus en transit (en migration active, en vol en formation à longue distance ou à haute altitude).

 

 

Où faire des EPOC ? Partout !

Partout où vous allez et où vous stationnez cinq minutes.

Cela peut être votre arrêt du bus, le parking de la boulangerie, le site de pause lors d'une randonnée, votre point d'observation près d'un étang, votre jardin... bref, partout où vous allez. L’idéal ? Ne pas sélectionner : un arrêt d'observation = un relevé de 5 min.

Avec l'EPOC, il est possible de repasser régulièrement sur les mêmes points ou de changer à chaque fois.

 

Cinq minutes ? Eh hop, un EPOC.

L'EPOC, c'est quand vous voulez, mais les données collectées entre le 1er mars et le 30 juin, du lever du soleil à midi seront probablement les plus intéressantes.

Hors de cette période, on peut continuer à faire des EPOC, mais dans ce cas, les oiseaux étant plus difficiles à contacter, les points feront préférentiellement 10 minutes.

 

 

Comment procéder ?

Idéalement grâce à l’application mobile NaturaList (Androïd), en mode "Par liste sur le terrain". Il convient alors de pointer précisément chaque observation sur la carte (cf vidéo ci-dessous).

 

https://youtu.be/0ZJe2GebB-s

En savoir plus :

Consulter le Guide méthodologique EPOC

Coordination départementale : romain.batard@lpo.fr

Dossier rédigé par PhJo et JeDu, le 06/08/2020


faune-loire-atlantique.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021