www.faune-loire-atlantique.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Oedicnème criard 20-24
       - 
Taupe aquitaine 20-24
       - 
Taupe d'Europe 20-24
       - 
Macareux moine 2023
       - 
Moineau friquet 20-23
       - 
Locustelle tachetée 2022
       - 
Vipère aspic 13-23
       - 
Vipère péliade 13-23
       - 
Couleuvre verte et jaune 13-23
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des Oiseaux Nicheurs de France Métropolitaine
 - 
Les oiseaux de votre commune/les communes de votre oiseau
 - 
Cartes de présence
Outils pour les enquêtes et suivis
 - 
Oiseaux de France
 - 
Le Suivi Hivernal des Oiseaux Communs (SHOC)
 - 
STOC EPS
 - 
Observatoire Rapaces
 - 
EPOC
 - 
Module oiseaux des jardins - Mode d'emploi
Utilitaires naturalistes
Publications
Comité d'Homologation Départemental
 - 
Homologation locale en Loire-Atlantique (depuis 2020)
 - 
CH44 (2014-2029)
 - 
C. H. Vendée / Loire-Atlantique (2010-2013)
 - 
CHD44 (1999-2009)
Qui sommes nous?
Les liens

Toutes les nouvelles
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 284
 
lundi 30 janvier 2023
Top 20 des espèces à rechercher ce printemps !
posté par Frédéric Laigneau pro
 
mercredi 18 janvier 2023
Enquête Rapaces 2023

Les objectifs de l'observatoire

L’Observatoire des Rapaces diurnes est en place depuis 2005 et fait suite à l’enquête Rapaces diurnes de 2000-2002 qui avait pour but de réaliser l’état des lieux de la distribution et de l’abondance des rapaces en France.

L’objectif de ce suivi annuel est de déterminer les distributions, abondances et tendances des espèces les plus communes telles que l’Autour des palombes, la Bondrée apivore, le Busard cendré, le Busard des roseaux, le Busard Saint-Martin, la Buse variable, le Circaète-Jean-le-Blanc, l’Epervier d’Europe, le Faucon crécerelle, le Faucon hobereau, le Milan noir et le Milan royal. Ce suivi permet d’appréhender l’état de conservation de chacune de ces espèces et ainsi d’orienter les stratégies de protection des rapaces à large distribution en France.

Le protocole repose sur le recensement exhaustif des couples nicheurs de tous les rapaces diurnes présents en période de reproduction dans un carré de 5 km de côté. Un indice de reproduction est attribué à chaque couple et le nombre de couples certains, probables et possibles est déterminé dans le carré à la fin de la saison de reproduction.  Qu’est-ce que c’est ?

C’est la suite de l’enquête Rapaces, lancée entre 2000 et 2002, à laquelle près de 1700 observateurs avaient participé en recensant tous les rapaces nicheurs diurnes présents sur 1 230 cartes. Suite à cet inventaire, il a été proposé, après discussion avec les coordinateurs, de poursuivre cette enquête sur une base annuelle, avec un échantillonnage très restreint.

Comment participer ?

Où recenser : Chaque année, 5 carrés de 5 km de côté sont tirés aléatoirement dans chaque département.

Comment recenser : Plusieurs stratégies sont disponibles et utilisables dans un même carré à adapter selon les espèces et circonstances : parcours aléatoire, observations simultanées, recherche des aires en hiver.

A quelle fréquence et pendant combien de temps : la période de reproduction s’étale de février/mars à juillet/août. Une à deux visites par mois en moyenne entre mars et juillet (ou dès février et jusqu’à août) est préconisée, sans limite maximale. La détection des couples augmente avec le temps passé dans le carré et il est recommandé de passer au minimum une cinquantaine d’heure sur un carré, à adapter selon les terrains. Nous encourageons les observateurs à passer autant de temps que nécessaire pour atteindre un recensement qui leur semble fiable.

Les données à transmettre

Les données à transmettre en fin de saison concernent l’effort de prospection dans le carré et le nombre des couples nicheurs :

  • Le nombre total de visite sur le carré
  • Le nombre total d’heure passée sur le carré
  • Le nom des observateurs
  • Le nombre de couples présents par espèce et par indice de reproduction (possible, probable ou certain)
  • La fiabilité du recensement par espèce

Transmettre les observations

Si vous souhaitez réserver un carré, contactez-nous et nous vous ouvrirons les droits de saisie afin de transmettre vos observations en ligne.

Les cartes des carrés rapaces sont disponibles sur le drive ICI.

 

Carte de localisation des carrés pour 2023 de Loire-Atlantique :

(carré bleu disponible ; carré rouge réservé)

Voir en plein écran

 

Pour plus d’informations sur l’Observatoire Rapaces, n’hésitez pas à consulter le site internet ICI.

Vous retrouvez le protocole complet de l'Observatoire Rapace ICI.

Pour information, vous pouvez consulter le bilan national 2014-2018 ICI.

 

Contact Loire-Atlantique : Frédéric Laigneau (frederic.laigneau@lpo.fr)

 

Document à télécharger :  Carrés rapaces 2023 Loire-Atlantique
posté par Frédéric Laigneau pro
 
mardi 17 janvier 2023
Les nouveaux EPOC-ODF 2023 sont arrivés !
posté par Frédéric Laigneau pro
 
lundi 16 janvier 2023
Enquêtes ornithos 2023