www.faune-loire-atlantique.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Hibou des marais 2017
       - 
Pic mar 15-17
       - 
Engoulevent d'Europe 2017
       - 
Stylurus flavipes 2017
       - 
Ophiogomphus cecilia 17-18
       - 
Oedicnème criard 15-17
       - 
Balbuzard pêcheur 2017
       - 
Grenouille rousse 14-16
       - 
Frelon asiatique 11-15
       - 
Rainette verte 2016
       - 
Vipère aspic 13-17
       - 
Vipère péliade 13-17
       - 
Chevêche d'Athéna 14-17
       - 
Hibou moyen-duc 14-17
       - 
Chouette hulotte 14-17
       - 
Effraie des clochers 14-17
       - 
Couleuvre d'Esculape 13-17
       - 
Couleuvre verte et jaune 13-17
       - 
Castor d'Eurasie 13-15
       - 
Moineau friquet 2017
       - 
Fauvette pitchou 2017
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des Oiseaux Nicheurs de France Métropolitaine
 - 
Les oiseaux de votre commune/les communes de votre oiseau
 - 
Cartes de présence
Outils pour les enquêtes et suivis
 - 
Module oiseaux des jardins - Mode d'emploi
 - 
Le Suivi Hivernal des Oiseaux Communs (SHOC)
 - 
STOC EPS
 - 
EPOC
 - 
Enquête rapace nocturne 2014-2017
 - 
Atlas des amphibiens & reptiles de Bretagne et Loire-Atlantique
Utilitaires naturalistes
Publications
Comité d'Homologation Loire-Atlantique / Vendée
 - 
C. H. Vendée / Loire-Atlantique
 - 
CHD44
Qui sommes nous?
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 211
 
jeudi 21 septembre 2017
Papillons de jour
Petit mais costaud!

Il ne pèse pas plus qu'une plume et atteint une envergure de quelques centimètres seulement. Et pourtant, il traverse les montagnes et les mers, il défie le vent et le temps. Il s'agit du Vulcain, le papillon migrateur aux ailes caractéristiques noires garnies de bandes rouges et de taches blanches.

La migration automnale de ce papillon a commencé. Veuillez s’il vous plaît signaler toute observation de Vulcain via Faune Loire-Atlantique !Vous soutiendrez ainsi le projet de science participative dédié à l’étude de la migration et de la répartition du Vulcain en Europe,lancé par l’Université de Berne en Suisse.

 

Un grand merci pour votre précieuse collaboration!

Marco Thoma, Groupe de recherche «Migration et Écologie des Insectes», Université de Berne, Suisse

 

Le groupe de recherche sur les réseaux sociaux

Twitter: https://twitter.com/insectmigration

Facebook: https://www.facebook.com/insectmigration/

 

Vous trouverez toutes les informations sur le projet, ainsi que de nombreux liens ici:

https://insectmigration.wordpress.com/red-admiral-migration/la-migration-du-vulcain/

posté par Franck Latraube
 
mercredi 13 septembre 2017
Oiseaux

Dans le cadre des 30 engagements pour la Loire,

Nantes Métropole, Ville de Sainte-Luce-sur-Loire, Muséum National
d’Histoire Naturelle de Paris, Office pour les insectes et leur environnement, Conservatoire Botanique National de Brest, ONIRIS-CVFSE, Bretagne Vivante, Ligue de Protection des Oiseaux, Groupe Mammalogique Breton, GRETIA et l'Association Clémentine,

proposent une journée autour des sciences participatives, le samedi 30 septembre au Manoir de Bellevue et sur l'ïle Clémentine à Sainte-Luce-sur-Loire.

La nature qui vous entoure n’attend que vous !
Devenez-en l’observateur et, ensemble, faisons l’inventaire de la biodiversité à l’aide de vos connaissances…
Prévoir une tenue adaptée.


À poils, à plumes, à écailles,à peau lisse, à dents, à épines…
Les plantes et les bêtes vous intéressent ?
Venez les observer en bord de Loire.


Laissez-vous surprendre lors de cette journée qui débutera par l’écoute matinale des oiseaux et se terminera par l’observation nocturne des chauves-souris, en passant par de nombreux autres ateliers et expositions pour tous les âges, ainsi que des conférences de scientifiques venus spécialement de Paris.

Document à télécharger :  Programme30092017v2-8252.pdf
posté par Romain Lpo Batard
 
vendredi 28 juillet 2017
Oiseaux
Fin du protocole EPOC pour l'année 2017

La saison de reproduction 2017 s’achève avec les derniers jeunes oiseaux qui prennent leur envol. Les milans et les martinets commencent déjà à franchir les Pyrénées en route vers l’Afrique. La période d’étude pour le protocole EPOC touche donc à sa fin. 

Pour rappel, le protocole EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux communs) a été mis en place ce printemps afin d’estimer les tailles de population d’oiseaux communs. Cet outil, s’inspirant et complétant le STOC EPS, permet de réaliser des points d’écoute de 5 minutes n’importe où, n’importe quand, par l’intermédiaire de la saisie par formulaire ou liste complète. 

En attendant une première analyse des résultats, nous vous proposons de garder le rythme et de poursuivre et d'intensifier la saisie par formulaire. La durée de 5 minutes, adaptée aux oiseaux nicheurs, peut être élargie pour maximiser la détection d’espèce devenue silencieuse. 

Nous vous conseillons donc de saisir un maximum de données par formulaire complet pour des durées d’observation comprises entre 5 et 60 minutes.Ces données sont essentielles pour l’étude de la phénologie des espèces, indispensable à la mise en place de mesures de conservation adéquates. 

Merci pour votre engagement et à l’année prochaine pour une nouvelle saison printanière d’EPOC

posté par Franck Latraube
 
lundi 26 juin 2017
Stage de "Malacologie continentale" les 14&15 septembre 2017

Le CEN Pays de la Loire et le GRETIA vous proposent un stage "malacologie continentale" les 14 et 15 septembre 2017, dont vous trouverez le programme en pièce jointe.

 

Soutenu par la Région des Pays de la Loire et de la DREAL des Pays de la Loire, ce stage s'inscrit dans un programme d'action visant àdévelopper les connaissances sur la répartition des espèces de ce groupe à l’échelle régionale. 

Ces actions sont notamment conduites en lien avec la dynamique d’un inventaire national « mollusques continentaux » coordonné nationalement par le Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN).  

posté par Franck Latraube
 
mercredi 17 mai 2017
Oiseaux
27 & 28 mai 2017 : Un week-end pour compter les oiseaux !

Comme chaque année, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) organisent un comptage national des oiseaux des jardins le dernier week-end de mai. Tous les citoyens sont ainsi invités à participer pour faire avancer les connaissances sur ces oiseaux. Il suffit de consacrer 1h de son week-end à l’observation de l’avifaune qui peuple son jardin. Cette opération permettra de savoir quelles sont les espèces qui fréquentent ces zones en cette période. Lors du comptage de mai 2016, c’est le merle noir qui avait été observé dans le plus de jardin (80%). Qu’en sera-t-il cette année ?

Et vous, quels sont les oiseaux que vous observez dans votre jardins en cette période ?

Pour prendre part à l’opération cette année, il vous suffit de choisir un lieu de comptage et d’y compter les oiseaux durant 1h, puis de transmettre vos observations directement sur le site internet du programme : www.oiseauxdesjardins.fr.

En détails :

  1. Choisir un jour d’observation : samedi 27 ou dimanche 28 mai et un créneau horaire d’une heure exactement.
  2. Trouver un lieu d’observation. Un jardin privé ou un parc public, peu importe sa taille, urbain ou campagnard. Il est possible de participer sur un balcon.
  3. Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Pour vous aider à identifier les oiseaux, une fiche est à votre disposition. Elle présente les 52 espèces les plus fréquemment observées dans les jardins.
  4. Transmettre les donnéessur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr

Tout le monde peut prendre part au comptage ! Pas besoin de matériel particulier : un papier, un crayon et un accès internet suffisent.

Et si besoin, l’équipe de l’Observatoire est à la disposition des participants pour les aider à identifier un oiseau inconnu. Il suffit d’envoyer une photo de « l’oiseau non identifié » à cette adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Plus d’informations

Consultez le site Internet dédié à l’opération www.oiseauxdesjardins.fr.

Opération réalisée par la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle dans le cadre des programmes VigieNature.

posté par Franck Latraube
 
vendredi 31 mars 2017
Oiseaux
Oiseaux : vers une meilleure collecte des données !

Faune Loire-Atlantique permet désormais la saisie de vos observations selon plusieurs modes.

Quel est le mode le plus pertinent ? Les scientifiques et statisticiens de 17 pays, dont les Etats-Unis, réunis à Namur il y a deux semaines, sont unanimes. Toutes les données sont intéressantes, quel que soit leur mode de collecte, mais les plus valorisables sont les données collectées par "listes complètes" au cours d'un pas de temps connu : celles qui émanent de formulaires journaliers.

Pourquoi ? Les "listes d'espèces complètes" donnent des informations sur TOUTES LES ESPECES PRESENTES (ou du moins toutes celles détectées) mais aussi sur TOUTES LES ESPECES ABSENTES (ou non détectées).

Dans le mode de saisie "espèce après espèce", il est impossible de savoir si une absence de donnée traduit une absence effective de l'oiseau ou une absence de saisie. En outre, il y a un biais important avec ce mode de collecte de données : les espèces les plus communes et les plus répandues sont moins fréquemment notées que les espèces rares ou peu fréquentes.

Dès lors, il devient difficile, voire impossible, de faire des études fiables sur la phénologie, la répartition, la détectabilité par unité de temps ou selon les habitats, de constituer des modèles prédictifs d'évolution, d'évaluer les fréquences, les densités et les effectifs. 

Que faire ? Si vous avez un mode de saisie qui vous convient et répond à vos attentes, continuez à l'utiliser. Si vous souhaitez que vos observations soient plus valorisables au plan local, régional, national et européen, alors il convient de se tourner, au moins partiellement, vers la saisie par formulaires journaliers sur un pas de temps de 5 minutes au moins. Dans ce contexte, la saisie sur le terrain via NaturaList devient l'outil le plus efficace car il permet 1) un pointage précis de chaque oiseau ou groupe d'ooiseaux ; 2) la réalisation d'un inventaire complet sur un site (en cochant : j'ai noté toutes les espèces). La saisie sur ordinateur demeure possible mais implique que les observations soient toutes notées sur le vif, dans un carnet, lors de votre inventaire.

Le suivi EPOC (que vous pouvez retrouver dans la news du 14 mars 2017 mais aussi dans "outils pour les enquêtes et suivis") répond à l'objectif de collecter des données plus utilisables. L'avez vous testé sur le terrain ? Trop difficile, trop rapide ? Pas de souci, faites des relevés plus longs. Ils seront tout aussi exploitables, à condition de noter effectivement toutes les espèces observées dans un même site et de procéder à un réel inventaire actif.

Bonnes observations,

L'équipe de Faune-Loire-Atlantique

posté par Franck Latraube
 
jeudi 23 mars 2017
Week end de prospection des Amphibiens et Reptiles en Loire-Atlantique le 22 et 23 avril !

L'atlas herpétologique des Pays de la Loire continue sa progression. Voici venu le temps de vous transmettre des informations plus précises concernant le week-end de prospection Herpéto 2017 de la Loire Atlantique.


Il se déroulera le Week-end du Samedi 22 et Dimanche 23 avril et sera organisé par le CPIE Loire Océane. La prospection couvre le secteur du pays de Derval ainsi que le pays de Redon et englobe une dizaine de communes (nord-ouest du département).


Les inscriptions sont ouvertes via ce formulaire à remplir ici avant le 7 avril. Elle sont ouvertes à tou-te-s débutant comme confirmé...

 

Plus d'onformations ici

posté par Alexis Viaud
 
lundi 20 mars 2017
Oiseaux
bilan 2016-2017 des comptages dortoirs en Loire-Atlantique

Veuillez trouver ci-joint la synthèse des comptages en dortoirs en Loire-Atlantique.

Merci à tous les bénévoles et à Martine Maillard pour cette synthèse.

Document à télécharger :  Hiver_2016-2017-4017.pdf
posté par Franck Latraube
 
mardi 14 mars 2017
Oiseaux
Mise à jour : Comptez partout, tout le temps, pendant 5 min : le Protocole EPOC

Dès ce printemps, la LPO lance une enquête sur les espèces d’oiseaux communs. En effet, les connaissances sur les tailles de population nationale demeurent approximatives ce qui pose un problème majeur d’autant plus que les statuts de conservation de plusieurs espèces se détériorent. Afin de mieux estimer les populations d’oiseaux communs, la LPO, en collaboration avec le Muséum national d’Histoire naturelle, a développé le protocole EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux Communs) qui s’appuie sur le réseau VisioNature et la saisie par formulaire.

Actuellement, vous récoltez tous les ans des millions de données de qualité qui permettent de réaliser des cartes de répartition fines mais aussi des phénologies précises pour de nombreuses espèces. Pour aller encore plus loin, nous vous proposons de privilégier la saisie par formulaire et particulièrement le protocole EPOC qui permettra d'estimer des effectifs nationaux pour les espèces communes.

Le protocole EPOC se résume suivant 4 modalités :

  • Point d’écoute fixe de 5 minutes
  • Point d’écoute placé selon l’observateur
  • Comptage exhaustif de tous les individus de toutes les espèces détectées
  • Différenciation individu local/individu en transit

Aucun réplicat n’est demandé et l’observateur peut réaliser le nombre de points qu’il souhaite. Ce qui veut dire "où vous voulez et quand vous voulez".

Deux modes de saisie sont possibles. Le premier avec l'application mobile NaturaList avec un pointage précis des individus détectés. Et le second, depuis l'ordinateur, à partir des notes prises sur le terrain.

Malgré leur ressemblance, le protocole EPOC ne vise en aucun cas de remplacer le STOC-EPS. Les deux dispositifs sont complémentaires et permettront une couverture renforcée du territoire.

Dans le document ci-joint, en plus du contexte de l’enquête et du protocole EPOC, vous trouverez un tutoriel de saisie permettant de saisir facilement vos points d’écoute sur les bases VisioNature.

Merci pour votre implication pour une meilleure connaissance de notre avifaune commune. 

Nous comptons sur vous !

 

Pour toutes questions, vous pouvez contacter romain.batard@lpo.fr

posté par Romain Batard
 
vendredi 10 mars 2017
Oiseaux
Synthèse Wetlands 2016: anatidés

La synthèse nationale des comptages d'anatidés de la mi-janvier 2016 est parue ! Elle est disponible ici

posté par Franck Latraube
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 211

faune-loire-atlantique.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017